Cerecholine

Citicoline : Molécule anti vieillissement effiace ?

Nootropique de type cholinergique, la Citicoline agit au niveau du système nerveux central pour vous aider à mieux mémoriser et à faciliter le processus d’apprentissage. Ce stimulant cérébral cible également le système nerveux autonome pour booster les fonctions végétatives (respiration, digestion, circulation, thermorégulation, sécrétions glandulaires), et vous permettre d’avoir une meilleure activité musculaire. En juillet 2014, la Citicoline est reconnue en tant que complément alimentaire par la Commission européenne (Décision d’exécution 2014/423/UE) et se retrouve parmi les ingrédients des aliments de consommation courante comme les céréales, les jus de fruits, les eaux minérales pour sportifs et les sucreries, à condition de respecter un dosage de concentration limitée entre 0,02 à 8,33 g/100 g de denrées alimentaires. Mais d’où vient la Citicoline et comment bien l’utiliser comme nootropique ?

Qu’est-ce que la Citicoline ?

Si l’appellation Citicoline est plus facile à retenir, sachez que ce nootropique est également reconnu en tant que cytidine-diphosphate-choline ou CDP-choline. Il provient de la biosynthèse des phosphatidylcholines et des phospholipides qui interviennent au sein de l’organisme pour faire fonctionner les membranes biologiques.

Si la Citicoline est classée parmi les médicaments utilisés en neurologie-psychiatrie, c’est que sa fonction principale consiste à traiter les œdèmes cérébraux, notamment chez les personnes souffrant de traumatismes crâniens aigus avec troubles de la vigilance. Souvent proposée sous forme de solution injectable (IM, IV), la Citicoline est utilisée par voie intraveineuse ou voie intramusculaire, et la posologie habituelle est de 500 mg à 750 mg à utiliser en 24 heures, en sachant qu’une ampoule de 4 ml contient une dose de 500 mg de Citicoline.

Dans sa forme naturelle, la choline est présente dans le cerveau, mais également dans les aliments tels que les fruits secs, le soja, les poissons et le jaune d’œuf, et fonctionne comme nutriment essentiel exploité par le cerveau. Pour que vous puissiez utiliser vos fonctions cognitives, la choline améliore la synthèse du neurotransmetteur acétylcholine qui intervient pour la mémoire, l’état d’esprit et les fonctions musculaires. Et parce que la quantité de choline contenue dans les aliments naturels est limitée, c’est là qu’il faut se munir en suppléments de type Citicoline, un métabolite intermédiaire pouvant être pris par voie orale, veineuse ou musculaire, afin d’atteindre facilement les membranes des neurones pour améliorer la synthèse des neurotransmetteurs comme la dopamine et la norépinéphrine.

Comprendre le mécanisme d’action de la Citicoline

Pour vous aider à améliorer vos capacités cognitives, la Citicoline libère de la choline, le neurotransmetteur qui se charge de véhiculer les informations au niveau des synapses. Lorsque le médicament est introduit dans l’organisme, il se transforme d’abord en choline dans les intestins, avant de reprendre sa forme de Citicoline une fois que la barrière hématoencéphalique aura été franchie. Ce supplément alimentaire est donc exploité pour hausser le taux d’acétylcholine et de choline synthétisé pour recharger le cerveau en phospholipides responsables de la prévention des méfaits du stress oxydatif.

Lorsque la Citicoline est utilisée avec de la L-DOPA, elle aide à libérer la dopamine et réveiller l’enzyme tyrosine hydroxylase qui intervient pour limiter les effets de la maladie de Parkinson chez les patients. Quoi qu’il en soit, la Citicoline est surtout exploitée pour faire le plein d’énergie mentale et améliorer les performances du cerveau. Elle contribue également à prévenir le stress oxydatif lié aux radicaux libres. Pour plus d’efficacité, la Citicoline est utilisée avec les nootropiques de type racétam.

Usages de la Citicoline

Qu’ils soient sous forme de médicament, de complément alimentaire ou de solution injectables, les nootropiques ont toujours été exploités pour améliorer les fonctions cognitives. Vous pouvez ainsi tirer profit des stimulants cérébraux pour préparer un examen et réussir à mémoriser vos notes de manière exceptionnelle. Et si vous faites partie de ces personnes qui ont tendance à avoir des trous de mémoire, les nootropiques peuvent vous aider à y remédier en ciblant les cellules qui ne fonctionnent plus très bien et rajeunir votre système nerveux.

La Citicoline et l’Alzheimer

Si les effets positifs de la Citicoline sur le cerveau ont été prouvés, les chercheurs du monde entier ne cessent de pousser leurs études pour exploiter les bienfaits de ce médicament dans plusieurs domaines. C’est ainsi que l’on constate aujourd’hui des actions plus poussées, notamment pour exploiter les vertus protectrices et réparatrices de la Citicoline utilisée en neurologie depuis plus de 20 ans pour traiter les troubles dégénératifs comme la maladie d’Alzheimer.

La Citicoline pour traiter le glaucome

En ophtalmologie, la Citicoline est souscrite en tant que supplément des soins pour le glaucome, afin de limiter la pression intraoculaire et permettre au patient de retrouver une meilleure qualité de vie. À noter que le glaucome est un déficit visuel lié au processus de vieillissement, et qui concerne environ 1,5 à 2 millions de personnes. La molécule de Citicoline intervient pour augmenter le champ visuel du patient, tout en bénéficiant de l’effet potentiel neuroprotecteur confirmé en 2008 par l’European Glaucoma Society (EGS).

La Citicoline contre le vieillissement cérébral et les AVC

Si la Citicoline est naturellement présente dans le cerveau, elle a tendance à se dégénérer avec l’âge et cela a des effets conséquents sur le mode de fonctionnement des synapses. Lorsqu’elle est utilisée comme complément alimentaire, cette molécule d’origine naturelle contribue à réparer les cellules cérébrales, une action reconnue par les médecins et les ministères de la santé européens qui attestent son utilisation dans des cas cliniques spécifiques comme les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et le vieillissement cérébral. Sans oublier les fonctions protectrices de la Citicoline qui améliore vos capacités de mémorisation et de concentration. D’autres études plus poussées ont permis de penser que la Citicoline contribuerait à l’augmentation de l’espérance de vie.

Citicoline : avantages et inconvénients

Selon la classification ATC, la Citicoline cible le système nerveux, et est considérée comme psychoanaleptique, psychostimulant et nootropique. Mais en tant que métabolite intermédiaire, le CDP-choline est utilisé pour stabiliser la santé cognitive, retarder le phénomène de vieillissement prématuré du cerveau, et permettre aux personnes adultes en bonne santé d’augmenter leur capacité d’apprentissage et de mémorisation. Pour les patients en situation de démence sénile ou souffrants de maladie d’Alzheimer, des améliorations positives ont également été rapportées.

Comme pour tout autre médicament, des effets secondaires sont à prévoir, notamment des troubles d’agitation réversibles à l’arrêt du traitement. Pour ce qui est des indications, la prise de Citicoline est conseillée chez les adultes, et il vaut mieux éviter d’en prendre en cas de grossesse ou d’allaitement, car les études cliniques n’ont pas encore permis de confirmer les éventuels risques de malformation ou de toxicité du médicament sur le fœtus et les enfants en bas âge. Mais surtout, vous ne devez pas l’utiliser si vous avez des antécédents d’allergie à la Citicoline ou à l’un des autres composants présents dans ce médicament.

Où se procurer de la Citicoline ?

Si une prescription médicale facilite l’achat de la Citicoline en pharmacie, la présentation en tant que médicament est assez difficile à trouver depuis qu’il a été retiré du marché français en 2009. Mais heureusement, la Citicoline a été reconnue comme un nootropique qui améliore l’intelligence, et se retrouve le plus souvent dans les formules des gélules de compléments alimentaires. Suivant les effets ciblés, vous pourrez en trouver comme complexe énergétique combiné à des vitamines (B6) et à des minéraux (magnésium).

Pour faciliter l’achat des compléments alimentaires et les médicaments de l’intelligence, ils sont désormais proposés sur des sites marchands comme de nombreux marchands en ligne. Le processus d’achat est simplifié avec la vente en ligne, car il vous suffit de quelques clics pour trouver les suppléments qui vous intéressent, en l’occurrence la Citicoline. Ainsi, connectez-vous au site web, pour que vous puissiez vous servir de l’outil de recherche pour trouver le nootropique à utiliser, avant de remplir votre panier et valider votre achat. Qui plus est, la fourchette de prix vous est indiquée afin de mieux prévoir le budget nécessaire pour l’acquisition de vos stimulants cérébraux.

About the Author Nostradamus

Leave a Comment: